tortillé


tortillé
tortillé, ée
(tor-ti-llé, llée, ll mouillées) part. passé de tortiller.
Tordu à plusieurs tours. Une corde tortillée.
   Cependant elle met sur la table les draps, Qu'en bouchons tortillés elle avait sous les bras, RÉGNIER Sat. XI.
   De plusieurs de ces cordons réunis et tortillés ensemble, on compose les plus grosses cordes, BRISSON Traité de phys. t. I, p. 415.
   Terme de blason. Qui porte le tortil.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.