bocage


bocage
bocage 1.
(bo-ka-j') s. m.
Petit bois, lieu ombragé.
   Sais-tu que ces Persans venus sur ces rivages Veulent voir notre fête et nos riants bocages ?, VOLT. Scyth. II, 2.
   L'oiseau qui charme le bocage, Hélas ! ne chante pas toujours, LAMART. Méd. II, 26.
   Jeune oiseau prenez l'essor, Égayez le bocage, BÉRANG. J. muse..
   Doux bocage, adieu, je succombe ; Tu m'avertis de mon destin ; De ma mort la feuille qui tombe Est le présage trop certain, MILLEV. Chute des feuilles..
   XIIe s.
   Li païsan et li vilain, Cil del boscage et cil del plain [de la plaine], Rou, 5980.
   E passerent par Gazer en Galaad, par cele basse terre de Odsi, e vindrent el boschage de Dan, Rois, 216.
   Et porpenez sa terre, plain et boschage, Gerard de Ross. p. 312.
   XIIIe s.
   Près de lui estoit [le loup] es boscages, Si li a fait sovent anui, Ren. 7398.
   Si n'ai mès cure d'ermitages ; J'ai laissié desers et bocages, la Rose, 11906.
   Cil de Chartrouse sont bien sage ; Car il ont lessié le bochage Por aprochier la bone vile, RUTEB. 167.
   XVe s.
   Ceulx qui Amours servent ainsy, Il les fait après eureux sy Qu'ilz s'eschappent des brigandaiges De Dangier, par petiz boucaiges, CH. D'ORL. Ball. 86.
   XVIe s.
   Le visage enfoncé dans un bocage ou une touche de cheveux, D'AUB. Faen. IV, 13.
   Bourguig. bôqueige ; provenç. boscatge ; espagn. boscage ; d'une forme boscaticum, venant de boscus ou boscum (voy. bois). Au XVIe s. Palsgrave remarque qu'on prononçait boquaige.
————————
bocage ou boccage 2.
(bo-ka-j') s. m.
Terme de métallurgie. Fonte de bocage, fonte retirée en petits morceaux des laitiers soumis à un bocardage.
   Voy. bocard.
SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE
   BOCAGE. - ÉTYM. Ajoutez : Bocage, comme les noms en age, a été employé comme adjectif au sens de sauvage : XIIe s.
   Unkes nulz hom ne vit plus cuilvert, plus felon, Si musdre traïtor, si boscage larron, P. MEYER Rapports, 1re partie, p. 189.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • BOCAGE — On ne doit pas confondre bocage et pays d’enclos . Le terme de bocage désigne des paysages ruraux verdoyants où les parcelles sont délimitées par des haies vives, souvent surmontées d’arbres. Celles ci dominent dans l’Ouest armoricain et l’Ouest… …   Encyclopédie Universelle

  • BOCAGE (M. M. du) — Poète portugais, «la plus étrange, mais peut être la plus originale des créatures poétiques de Dieu», selon William Beckford, l’auteur de Vathek , qui avait lu les poèmes de Manuel Maria Barbosa du Bocage et le connaissait personnellement. Le… …   Encyclopédie Universelle

  • Bocage — is a Norman word which has entered both the French and English languages. It may refer to a small forest, a decorative element of leaves, a terrain of mixed woodland and pasture, or a type of rubble work, comparable with the English use of rustic …   Wikipedia

  • Bocage — Saltar a navegación, búsqueda Se llama Bocage a la vasta extensión agreste situada en la región francesa de Normandía, entre el área metropolitana de París y la Bahía del Sena. Se caracteriza por estar dividida en numerosas parcelas (tierras de… …   Wikipedia Español

  • Bocage — es un tipo de paisaje agrario caracterizado por la presencia de cercas y setos para separar, también por la población dispersa que tiene, en casas de campo o pequeñas aldeas. El bocage es lo contrario al openfield, de espacios no separados. Está… …   Enciclopedia Universal

  • Bocage [2] — Bocage (spr. Bokahsch), 1) s. Barbié du Bocage; 2) Manuel Maria de Barbosa de B., s. Barbosa de Bocage …   Pierer's Universal-Lexikon

  • bocage — Bocage, ou Boscage, Arboretum, voyez Bois. Bocage où les oyseaux hantent, Auiaria. Bocages où l on ne peut passer, Auia virgulta. Bocage de bouys, Buxetum …   Thresor de la langue françoyse

  • bocage — BOCAGE. s. m. Bosquet, petit bois. À l ombre d un bocage …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • Bocage [1] — Bocage (fr., spr. Bokahsch), 1) Gebüsch, Gehölz; 2) (m. Geogr.), waldiger Landstrich des französischen Departements Calvados; 3) ein Theil der aufrührerischen Vendée (s.d.) in der Französischen Revolution …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Bocage — *Bocage, Manoel Maria Barbosa de B., geb. 17. Sept. 1766 in Setubal, wurde Soldat u. ging 1785 als Offizier mit den portugiesischen Truppen nach Ostindien; 1790 entlassen kehrte er nach Lissabon zurück, wo er Mitglied des Dichterbundes Segunda… …   Pierer's Universal-Lexikon