vaisseau


vaisseau
(vè-sô) s. m.
   Vase quelconque destiné à contenir des liquides.
   Il vit paraître Rébecca.... qui portait sur son épaule un vaisseau plein d'eau, SACI Bible, Genèse, XXIV, 15.
   Balthazar fait apporter les vaisseaux sacrés enlevés du temple de Jérusalem, et mêle la profanation avec le luxe, BOSSUET Hist. II, 4.
   En vaisseaux clos, se dit des opérations chimiques que l'on effectue en des vases hermétiquement fermés.
   Le diamant ne se décompose ni ne se volatilise en vaisseaux clos ; et il faut l'action de l'air libre pour opérer sa combustion, BUFF. Min. t. VII, p. 369.
   Vaisseau à fouler, cavité pratiquée dans un tronc d'arbre, et dans laquelle on met les laines. On dit aussi pile.
   Fig.
   Nous portons, il est vrai, ce trésor dans des vaisseaux de boue, MASS. Carême, Parole..
   Vaisseau d'élection, créature choisie pour sa pureté et sa sainteté.
   C'était [Ignace] un vaisseau d'élection et un homme rempli de Dieu, BOUHOURS dans RICHELET.
   Vaisseaux d'iniquité, les méchants. On dit plus souvent vase.
   Terme de chimie. Vaisseaux de rencontre, vaisseaux circulatoires, tout appareil composé de deux matras.
PROVERBE On met ce qu'on veut dans un grand vaisseau, dans un petit ce qu'on peut.
   Bâtiment de bois ou de fer, construit pour le transport par eau.
   Nous avons pour partir un vaisseau sur la rive, CORN. Cinna, IV, 5.
   N'y ayant rien de plus important au bien de mon service en ma marine, que de conserver mes vaisseaux avec tant de soin et de précaution, qu'ils puissent servir autant que ceux des nations étrangères, c'est-à-dire depuis 25 jusqu'à 30 ans, Lettre du roi, 1669, dans JAL.
   Ayant estimé nécessaire de changer les noms de tous mes vaisseaux de guerre, frégates légères, flûtes et brûlots.... et de leur en donner d'autres plus convenables à la qualité de chacun desdits bâtiments, Ordres du roi, 1671, dans JAL.
   On ne choisit pas pour gouverner un vaisseau celui des voyageurs qui est de la meilleure maison, PASC. Pens. v, 9, édit. HAVET..
   Ceux qui sont dans un vaisseau croient que ceux qui sont au bord fuient, PASC. ib. VI, 4.
   La légèreté de tes vaisseaux [Alger] te donnait de la confiance, BOSSUET Mar.-Thér..
   Quelques vaisseaux légers sont venus nous l'apprendre, RAC. Mithr. I, 4.
   Je m'occupais à considérer des vaisseaux agités par la tempête, qui étaient en danger de se briser contre les rochers, FÉN. Tél. II.
   Le feu roi, voulant perfectionner les constructions de ses vaisseaux, ordonna à ses généraux de mer de se rendre à la cour avec les constructeurs les plus habiles, pour convenir d'une méthode générale qui serait établie dans la suite, FONT. Renau..
   On trouve dans Athénée des descriptions de vaisseaux dont la grandeur étonne et paraît incroyable, ROLLIN Hist. anc. Oeuv. t. XI, 2e part. p. 548, dans POUGENS.
   Les vaisseaux anciens étant à rames, les plus légers brisaient aisément celles des plus grands, MONTESQ. Rom. IV.
   C'est ainsi que l'on nomme [vaisseaux] les grands bâtiments et les navires qui vont en mer ; il y a des vaisseaux de guerre et des vaisseaux marchands, P. GIRAUDEAU la Banque rendue facile, page z.
   Nous qui avions à peine trois cents gros vaisseaux marchands quand il [Law] proposa son système, nous en avons aujourd'hui dix-huit cents ; nous les lui devons, et nous sommes loin de la reconnaissance, VOLT. Pol. et lég. Obs. sur Lass, Melon et Dutot..
   Il n'en est pas de nos forces maritimes comme de ces trirèmes que les Romains apprirent si rapidement à construire et à gouverner ; un seul vaisseau de guerre est un objet plus grand que les flottes qui décidèrent auprès d'Actium de l'empire du monde, VOLT. Mél. litt. Panég. Louis XV.
   Il y a 2200 ans que Neco [Néchao], roi d'Egypte, donna des vaisseaux à des Phéniciens qui partirent de la mer Rouge, côtoyèrent l'Afrique, doublèrent le cap de Bonne-Espérance...., BUFF. Hist. nat. Preuv. th. ter. Oeuv. t. I, p. 307.
   L'année 1714 vit paraître l'excellent Essai d'une nouvelle théorie de la manoeuvre des vaisseaux [par Jean Bernoulli], D'ALEMB. Élog. Bernoulli..
   On ne doit exposer aux mers du cap Horn et du nord de l'Amérique que des vaisseaux de quatre à cinq cents tonneaux, LAPÉROUSE Voy. t. IV, p. 147, dans POUGENS.
   Convaincu que les vaisseaux de l'État doivent protéger le commerce et ne jamais le faire, LAPÉROUSE ib. t. IV, p. 144.
   Et ces hardis vaisseaux, flottantes citadelles, à qui les vents vaincus semblaient céder leurs ailes, DELILLE Trois Règn. VI.
   La vie austère d'un vaisseau en fait comme un cloître militaire au milieu des flots, STAËL Corinne, XI, 3.
   Les nochers du Bosphore ont vu dans les nuages Le vaisseau merveilleux, précurseur des naufrages, P. LEBRUN Voy. de Grèce, v, 4.
   Fig. Conduire le vaisseau, diriger une affaire.
   Tâchons à ce progrès que le reste réponde ; Et, de peur de trouver dans le port un écueil, Conduisons le vaisseau de la main et de l'oeil, MOL. l'Ét. II, 3.
   Un vaisseau de tant de canons, un vaisseau qui porte tant de canons.
   Les premiers vaisseaux de cent canons des Vénitiens, qui en eurent avant tous les autres peuples, n'étaient que des galères armées de six ou huit coulevrines et de quatre-vingts ou quatre vingt quatorze pierriers, FORFAIT Instit. Mém. scienc. t. v, p. 241.
   On sous-entend quelquefois canons. Vaisseau de quatre-vingts, de cent.
   Vaisseau de 1er rang, celui qui porte 120 canons. Vaisseau de 2e rang, celui qui porte 100 canons. Vaisseau de 3e rang, celui qui a 90 canons. Vaisseau de 4e rang, celui qui a 80 canons. Tous les vaisseaux de premier rang et de second rang qui ne seront commandés par l'amiral et en corps d'armée par les vice-amiraux, seront armés de deux tiers de fonte verte et un tiers de fer [canons] ; les vaisseaux de troisième rang, moitié fonte verte et moitié fer ; ceux de quatrième, un tiers fonte verte et deux tiers de fer ; <
   Vaisseau-école, vaisseau où l'on instruit les jeunes gens qui doivent entrer dans la marine de l'État.
   Vaisseau-hôpital, vaisseau disposé pour recevoir et traiter les malades.
   Fièvre des vaisseaux, nom qu'on donnait autrefois au typhus né par encombrement dans les vaisseaux.
   Vaisseau de décharge, se disait autrefois d'un navire qui servait à porter les approvisionnements de toutes sortes, dont la trop grande quantité encombrait les vaisseaux de guerre.
   Vaisseau du roi, se disait des navires de toute grandeur, armés ou non, appartenant au roi, c'est-à-dire construits, armés, équipés et entretenus aux frais du trésor royal.
   Vaisseaux français, se disait des vaisseaux portant le pavillon de France.
   Quant à la demande que vous faites qu'il soit donné des ordres aux capitaines commandant les vaisseaux français de refuser tout asile aux esclaves qui, des ports d'Espagne, se sauveront dans leurs bords..., Choiseul à Magalon, 1763, dans JAL.
   Vaisseau de registre, dans l'ancienne Amérique espagnole, vaisseau auquel le roi d'Espagne accordait la permission d'aller trafiquer dans les ports de l'Amérique.
   Vaisseau fantôme, voy. voltigeur.
   Fig. Il se dit de ce qui est exposé au souffle des événements, comme un vaisseau l'est aux vents.
   Ainsi, dans un moment, le vaisseau de l'Église, Voguant avec effort sur une mer conquise, BERNIS Relig. vengée, VIII.
   Rome était un vaisseau tenu par deux ancres dans la tempête, MONTESQ. Espr. VIII, 13.
   Par les vents, par les flots de tous côtés battu, Le vaisseau de l'Etat lutte contre l'orage, RAYNOUARD États de Blois, I, 5.
   Alors que de l'Etat le vaisseau séculaire, Fatigué trop longtemps du roulis populaire, A. BARBIER ïambes, Quatre vingt treize.
   Constellation australe qu'on nomme plus souvent le Navire.
   Vaisseau de guerre, albatros-frégate.
   Vaisseau coquille, nautile.
   Étendue d'une église, d'une galerie, d'une salle, etc. considérée par l'intérieur.
   L'église de Notre-Dame de Cambray est un très beau vaisseau, PELLISSON dans HUMBERT.
   On n'a à Paris ni salle de comédie, ni salle d'opéra.... les bonnes pièces sont en France, et les beaux vaisseaux en Italie, VOLT. Lett. au pr. roy. de Pr. 12 août 1739.
   Je les priai de me conduire dans leur bibliothèque, qui est assez nombreuse et dans un très beau vaisseau, DUCLOS Oeuv. t. VII, p. 179.
   Terme d'anatomie. Les canaux dans lesquels circulent tous les fluides de l'économie animale. Les vaisseaux artériels. Les vaisseaux veineux. Les vaisseaux lymphatiques.
   Par le vaisseau qu'on nomme la veine artérieuse, DESC. Pass. I, 7.
   Ces beaux vaisseaux occupaient toute la longueur du corps [du ver à soie] ; il me fut aisé de les reconnaître pour les vaisseaux à soie ; j'essayai de les enlever sans les rompre, et j'y réussis mieux que je ne l'avais espéré, < Observ. 34, insect..
   Vaisseaux courts, branches de l'artère splénique qui se rendent au grand cul-de-sac de l'estomac qu'elles atteignent après un très court trajet, et veines correspondantes se jetant dans la veine splénique.
   Vaisseaux blancs, nom donné quelquefois aux vaisseaux lymphatiques.
   Terme de botanique. Organe élémentaire des végétaux, de forme tubulaire.
   VAISSEAU, NAVIRE, BÂTIMENT. Dans le langage technique, vaisseau est proprement un bâtiment de guerre, navire un bâtiment de commerce, et bâtiment un terme général qui comprend le vaisseau et le navire.
   XIIe s.
   Les veissaus [vases] de sa gloire si en sont porté en chaitiveté [captivité], Machab. I, 2.
   XIIIe s.
   Prendés boin vin, et le metés en un vasel, ALEBRANT f° 44.
   Nous ferons, dist li dus, vaissiaus pour passer quatre mille et cinq cens chevaus, VILLEH. XIV.
   Et si vessel sont au port prest, Et si voile sont ja drecié, Lai du conseil.
   Li messager en mer profonde Entrerent dedens le vaissel, Qui outre les mena isnel, Bl. et Jeh. 5250.
   XIVe s.
   Avec eulx [testicules] sont continués deux vaisseaux qui sont plus larges par devers eulx et plus estrois par dessus vers la racine de la verge...., LANFRANC f° 36, verso..
   XVe s.
   Et fut embasmé et mis en un vaissel [cercueil] de plomb, FROISS. liv. I, p. 454, dans LACURNE.
   Ycelle ame est translatée ou corps, lequel est vessel composé de grosses et materielles substances, qui rend l'esperit empesché et comme lié des operacions intellectuelles, CHRIST. DE PISAN Charles V, I, 9.
   XVIe s.
   En vaisseau non lavé ne peut on vin garder, COTGRAVE .
   Un meschant vaisseau jamais ne tombe de la main, COTGRAVE .
   Provenç. vaisselh ; catal. vaxell ; esp. vasillo ; ital. vascello ; du bas-lat. vascellum, diminutif de vas, vase. Vas dans la basse latinité avait aussi le sens de navire.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • vaisseau — [ vɛso ] n. m. • vaissel mil. XIIe; bas lat. vascellum, class. vasculum, dimin. de vas « vase » I ♦ 1 ♦ Vx Récipient pour les liquides. ⇒ 1. vase. « Quelques vaisseaux de terre » (Sand). 2 ♦ (1314) Canal par lequel circule le sang ou la lymphe. ⇒ …   Encyclopédie Universelle

  • vaisseau — Vaisseau. s. m. On appelle ainsi, Les diverses ustenciles de menage qui servent à contenir quelque liqueur, comme une cruche, une pinte, une cuve, une tonne &c. Vaisseau de terre. vaisseau de bois. vaisseau de cuivre. vaisseau d argent. vaisseau… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • vaisseau — Vaisseau, m. ac. Est un mot general à toute chose, qui contient en sa conþcavité choses liquides ou seiches, Vas. Duquel mot Latin il prend sa source. Ainsi on dit le vaisseau d une riviere, ce que autrement on dit, le lict d une riviere, Alueus …   Thresor de la langue françoyse

  • Vaisseau — Plusieurs mentions de ce nom en Saône et Loire (il est également présent dans la Charente et en Franche Comté). Il correspond sans doute à l ancien français vaissel , mais celui ci avait de nombreux sens : récipient, vase, tonneau, mais aussi… …   Noms de famille

  • VAISSEAU — s. m. Vase, ustensile de quelque matière que ce soit, destiné à contenir des liquides. Vaisseau de terre. Vaisseau de bois. Vaisseau de cuivre. Vaisseau d argent. Un vaisseau fragile. Un vaisseau de métal. Les chimistes ont besoin de différents… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • VAISSEAU — n. m. Vase, ustensile de quelque matière que ce soit, destiné à contenir des liquides. Vaisseau de terre. Vaisseau de bois. Vaisseau de cuivre, d’argent. En ce sens, il a vieilli; on dit plutôt Récipient, vase. Il se dit surtout, d’une façon… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Vaisseau — The Vaisseau The Vaisseau, situated in the Neudorf area of Strasbourg, France, is a project headed by the General Council of the Bas Rhin and a place where science and technology can be discovered through playful ways and means. Although it is… …   Wikipedia

  • Vaisseau — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia : « Vaisseau », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) Un vaisseau (pluriel : vaisseaux) peut… …   Wikipédia en Français

  • vaisseau — nm., récipient ou vase quelconque destiné à contenir un liquide ou du grain ; boisseau : vaichô nm. (Aix, Albanais, Chambéry). E. : Bateau …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Vaisseau spatial (science-fiction) — Cet article fait partie de la série Science fiction La SF à l’écran autre A B …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.