ventilateur


ventilateur
(van-ti-la-teur) s. m.
   Nom donné aux instruments employés à renouveler l'air d'un lieu fermé quelconque et surtout des habitations de l'homme et des animaux.
   Les premiers ventilateurs ont été inventés en 1744 Ce pouvoir des vapeurs [qui s'exhalent du corps des personnes rassemblées en grand nombre] fait voir la nécessité des ventilateurs, surtout dans les climats chauds, VOLT. Pol. et lég. Fragm. Inde, 12.
   Souvent les ventilateurs et les puits d'air ne suffisent pas ; il faut établir dans les mines des fourneaux d'aspiration, BUFF. Min. t. II, p. 292.
   Duhamel remarqua que l'odeur des salles d'hôpitaux croissait, lorsqu'il s'approchait du plafond ; il imagina un ventilateur qui fait communiquer cette partie avec l'air extérieur, SENNEBIER Ess. art d'observ. t. III, p. 224, dans POUGENS.
   Ventilateur à force centrifuge : le courant d'air est produit par des ailes montées sur un axe et tournant dans un tambour ; ce ventilateur peut être aspirant ou soufflant, ou aspirant et soufflant à la fois.
   Ventilateur à vis : les ailes sont remplacées par une surface hélicoïdale.
   Machine destinée à produire un courant d'air pour alimenter le feu d'un fourneau.
   Instrument propre à débarrasser certaines substances des corps légers qu'elles peuvent contenir, et, particulièrement, à nettoyer le grain ; on le nomme aussi tarare.
   Ventilateurs pour le soufrage des vignes.
   Nom que prennent par euphémisme les vidangeurs.
   Tuyau que, pour aérer une fosse d'aisance, on fait aller de la fosse jusqu'au dessus du toit.
   Lat. ventilatorem, de ventilare, ventiler 1.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • ventilateur — [ vɑ̃tilatɶr ] n. m. • 1744; angl. ventilator, calque du lat. « vanneur » → ventiler 1 ♦ Appareil servant à brasser l air pour rafraîchir l atmosphère. Ventilateur à main (⇒ panca) , électrique. « Les hélices des ventilateurs bourdonnaient sans… …   Encyclopédie Universelle

  • Ventilateur — Éventail …   Wikipédia en Français

  • VENTILATEUR — s. m. Machine qui sert à renouveler l air dans un lieu fermé, tel qu une salle de spectacle, d hôpital, une prison, un vaisseau, une mine, une fosse d aisance, etc. Le ventilateur a sauvé la vie à bien des prisonniers et des malades, en les… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • VENTILATEUR — n. m. Appareil qui sert à renouveler l’air dans un lieu fermé, dans une machine. Ventilateur mécanique, électrique. Le ventilateur d’une automobile, d’un tarare …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • ventilateur — ● n. m. ►PERIPH Le bidule qui fait continuellement du bruit dans votre ordinateur, destiné à évacuer la chaleur dissipée (je suis sûr que vous ne le saviez pas!). On en rajoute aussi, en plus des radiateurs, sur les gros processeurs, ou certaines …   Dictionnaire d'informatique francophone

  • ventilateur — ventiliatorius statusas T sritis fizika atitikmenys: angl. fan; ventilator vok. Lüftungsanlage, f; Ventilator, m rus. вентилятор, m pranc. ventilateur, m …   Fizikos terminų žodynas

  • ventilateur — ventiliatorius statusas T sritis Energetika apibrėžtis Įrenginys, sukuriantis oro arba kitų dujų slėgio perteklių patalpoms vėdinti, oro mišiniams vamzdynais tiekti ir pan. Skiriami išcentriniai ir ašiniai ventiliatoriai. atitikmenys: angl. air… …   Aiškinamasis šiluminės ir branduolinės technikos terminų žodynas

  • ventilateur — n.m. Hélicoptère …   Dictionnaire du Français argotique et populaire

  • ventilateur — nm. vantilateu / ò (Albanais), vintilator (Villards Thônes) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • ventilateur pour traitement antistatique — antistatinio apdorojimo ventiliatorius statusas T sritis radioelektronika atitikmenys: angl. destaticizing blower vok. Lüfter zur antistatischen Behandlung, m rus. вентилятор для нейтрализации электрических зарядов, m pranc. ventilateur pour… …   Radioelektronikos terminų žodynas