verger


verger
verger 1.
(vèr-jé ; l'r ne se lie jamais ; au pluriel, l's se lie : des vèr-jé-z en fleur) s. m.
Lieu planté d'arbres fruitiers.
   Il tronque son verger contre toute raison, Sans observer temps ni saison, LA FONT. Fabl. XII, 20.
   On ne peut trop recommander de clore les jardins destinés aux vergers, GENLIS Maison rust. t. II, p. 469, dans POUGENS.
   Le verger de Charles V, à l'endroit où est aujourd'hui le Jardin des plantes, est cité dans l'histoire comme une chose extraordinaire, GENLIS ib. p. 466.
   Des vergers odorants l'ombre voluptueuse, Les prés délicieux et les bocages frais, DELILLE Én. VI.
   XIe s.
   Alez en est en un verger suz l'umbre, Ch. de Rol. II.
   XIIe s.
   Et que sont vert bois et vergier et pré, Couci, XIV.
   Si l'esracerad de ceste bonne terre que à lur ancestres dunad e ultre mer les ventelerad, pur ço que il unt fait vergiers al servise de deable, Rois, p. 293.
   XIIIe s.
   S'en alerent par aventure Les grans dames esbanoier Toutes douze en un vregier, Lai d'Ignaures.
   XIVe s. Le Songe du vergier, titre d'un ouvrage.
   Berry, varger ; prov. vergier, verdier ; it. verziere ; du lat. viridarium, de viridis, vert.
SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE
1. VERGER. - ÉTYM. Ajoutez : La forme veridiarium se trouve dans Muratori, 1595, 3.
————————
verger 2.
(vèr-jé. Le g prend un e devant a et o ; vergeant, vergeais) v. a.
Mesurer une étoffe avec la verge.
   Jauger avec la verge.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • verger — [ vɛrʒe ] n. m. • vergier 1080; lat. viridarium, de viridis « vert » ♦ Terrain planté d arbres fruitiers (en général de plusieurs espèces). ⇒ jardin, ouche, plantation. « Du verger abandonné il restait deux ou trois cognassiers, des pêchers, un… …   Encyclopédie Universelle

  • VERGER (P.) — Pierre VERGER 1902 1996 Photographe, ethnologue, historien spécialiste de la culture et des religions africaines, Pierre Verger fut tout cela à la fois, mais aucune de ces étiquettes ne parviendra jamais à cerner une vie et une œuvre qui excèdent …   Encyclopédie Universelle

  • verger — Verger. s. m. Lieu tout planté d arbres fruitiers. Un verger bien planté. se promener dans un verger …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Verger — Ver ger, n. [F. verger, from verge a rod. See 1st {Verge}.] One who carries a verge, or emblem of office. Specifically: [1913 Webster] (a) An attendant upon a dignitary, as on a bishop, a dean, a justice, etc. [Eng.] Strype. [1913 Webster] (b)… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • verger — c.1400, probably from Anglo Fr. *verger, agent noun from verge (see VERGE (Cf. verge) (n.)) …   Etymology dictionary

  • Verger — Ver ger, n. A garden or orchard. [Obs.] [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Verger — Verger, ein altes Adelsgeschlecht, welches aus Capo d Istria stammt u. von da sich nach Italien u. der Schweiz verbreitete; von den V s in Italien ist bes. Peter Paul Vergerius (s.d.) berühmt; von denen in der Schweiz, wo sie bes. im Fürstenthum… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • verger — ► NOUN 1) an official in a church who acts as a caretaker and attendant. 2) an officer who carries a rod before a bishop or dean as a symbol of office. ORIGIN Old French, from Latin virga rod …   English terms dictionary

  • verger — [vʉr′jər] n. [ME: see VERGE2 & ER] 1. a person who carries a verge before a bishop, dean, etc. in a procession 2. a church caretaker or usher …   English World dictionary

  • Verger — Pour les articles homonymes, voir Verger (homonymie). Un verger est un espace de terrain dévolu à la culture d arbres fruitiers, appelée arboriculture fruitière. Il en existe différents types : les vergers commerciaux, les vergers… …   Wikipédia en Français