écrou


écrou
écrou 1.
(é-krou) s. m.
Pièce de bois, de métal ou de toute autre matière solide, percée d'un trou ordinairement cylindrique, à l'intérieur duquel règne en hélice une saillie adhérente nommée filet, et qui reçoit une vis dont le filet aussi en hélice remplit exactement les cannelures formées par le filet de l'écrou, LEGOARANT. Écrous mobiles. Écrous fixes.
   XVe s.
   La cloche qui point ne se muet [meut], Com les contrepois et les roes, Qui tous dis vont par leurs escroes, En tournant jusqu'à certaine heure, EUST. DESCH. Poésies mss. dans LACURNE.
   XVIe s.
   Par le moyen de la clef la vis tourne dans une escroue, PARÉ XIV, 7.
   Wallon, skrâw ; ital. scrofola ; du germanique : angl. screw ; allem. Schraube ; holland. schraef ; suédois, skruf ; danois, skrue. Diez tire écrou du latin scrobis, fossette ; mais les formes, particulièrement le wallon skrâv, s'y prêtent moins bien qu'à la dérivation germanique. On remarquera que, anciennement, on disait escroue, du féminin.
————————
écrou 2.
(é-krou) s. m.
Article du registre des emprisonnements, portant le nom du prisonnier, la cause de l'arrestation. Dresser, lever un écrou.
   XIVe s.
   Plusieurs biens comme blez, vins et autres choses pris de plusieurs bonnes gens, auxquels, pour ce que paiez n'estoient, eussent esté faites et baillées plusieurs cedules ou escroes de ce qui deu leur estoit, DU CANGE escroa..
   Iceluy bailli avoit juré grand serment que le dit procès seroit scellé et l'avoit reprins en sa main rentourteillié, et le lie d'une escroe de parchemin en plaçant et mettant de la cire sur la dite escroe pour icelui procès sceller, DU CANGE ib..
   XVe s.
   Et estoient les lettres d'un dat Datées en forme d'escroue, COQUILLART Enquête..
   Bas-lat. scroa, scrua, un mémoire, une cédule ; escroa, cédule, bandelette de parchemin. Origine inconnue. Le sens paraît être ce qu'on déchire, lambeau : Metre escroe de tele [c'est-à-dire mettre morceau de toile en doublure], Liv. des mét. 370 ; En fuiant li ont fait les ronces mainte escroe, Berte, XXXIII., De là le sens de lambeau de papier, de registre, d'écrou. L'anglais a dans le même sens scroll ; et comme cette langue n'en fournit pas l'étymologie, on peut conjecturer que c'est une altération de l'ancien français escroele qui signifie une lanière dans ces vers : Ele ne pot tenir as mains Escroele, drapel ne pieche [piece].... Fabliaux mss. n° 7989, f° 239, dans LACURNE. Escroue a subi la même transformation que écrou 1 : de féminin il est devenu masculin.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Ecrou — Écrou  Pour l’article homonyme, voir Écrou (droit).  Écrous papillon, hexagonaux, ou autres implants. Un écrou est un composant élémentaire d …   Wikipédia en Français

  • écrou — 1. écrou [ ekru ] n. m. • 1611; escroue fin XIIe; frq. °skrôda « morceau » ♦ Dr. Acte, procès verbal constatant qu un individu a été remis à un directeur de prison, et mentionnant la date et la cause de l emprisonnement. Ordre d écrou : ordre d… …   Encyclopédie Universelle

  • Écrou —  Pour l’article homonyme, voir Écrou (droit).  Écrous papillon, hexagonaux, ou autres implants. Un écrou est un composant élémentaire d un système vis/écrou destiné à l assemblage de pièce …   Wikipédia en Français

  • écrou — I. ÉCROU. s. m. Le trou dans lequel entre la vis en tournant. Cette vis n est pas assez grosse pour l écrou. Elle s est rompue dans l écrou. L écrou d un pressoir. II. ÉCROU. s. m. Article du registre des emprisonnemens, contenant le jour et la… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • ÉCROU — n. m. Pièce de bois, de fer, ou de toute autre matière solide, percée en spirale, et dans laquelle entre la vis en tournant. Cette vis n’est pas assez grosse pour l’écrou. La vis s’est cassée dans l’écrou. L’écrou d’un pressoir. écrou mobile.… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • ÉCROU — s. m. Pièce de bois, de fer ou de toute autre matière solide, percée en spirale, et dans laquelle entre la vis en tournant. Cette vis n est pas assez grosse pour l écrou. Elle s est rompue dans l écrou. L écrou d un pressoir …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • ÉCROU — s. m. Article du registre des emprisonnements, indiquant le jour où une personne a été mise en prison, la cause pour laquelle elle a été arrêtée, et par l ordre de qui s est faite l arrestation. Dresser un écrou. L arrêt portait que son écrou… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • écrou — contre écrou écrou …   Dictionnaire des rimes

  • écrou — veržlė statusas T sritis automatika atitikmenys: angl. nut vok. Mutter, f; Schraubenmutter, f rus. гайка, f pranc. écrou, m; vis femelle, f …   Automatikos terminų žodynas

  • Ecrou —    acte authentique constatant officiellement l entrée et la sortie d un prisonnier dans une prison …   Lexique de Termes Juridiques


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.