équivalent


équivalent
équivalent, ente
(é-ki-va-lan, lan-t') adj.
   Qui équivaut, qui est de même valeur. Rendre un service équivalent à celui que l'on a reçu.
   Terme de géométrie. Il se dit des surfaces ou des volumes qui ont les mêmes contenances sans avoir les mêmes formes. Triangle équivalent à un quadrilatère. Le problème de la quadrature du cercle consiste à trouver un carré équivalent à un cercle.
   S. m. Ce qui équivaut. On lui offrit l'équivalent. Cette proposition est l'équivalent de cette autre. Ce mot latin n'a pas d'équivalent en français.
   Elle lui confia son goût pour le jeune mage, et l'assura que dans toutes les maisons de Persépolis il trouverait l'équivalent de ce qu'il avait vu dans la sienne, VOLT. Babouc..
   Quel peut être l'équivalent de la perte du nom de juste ?, RAYNAL Hist. phil. IV, 33.
   Terme de chimie. Nom donné à des quantités matérielles qui peuvent, dans les combinaisons, se remplacer de manière que l'une d'elles représente telle ou telle autre, et conduise à en apprécier le poids. On rapporte les équivalents à une unité de convention, qui est de 100 d'oxygène pour les chimistes français, et 1 d'hydrogène pour les chimistes anglais.
   Équivalent d'un engrais, la quantité de cet engrais qui, pour une égale superficie de terrain, un hectare par exemple, équivaudrait, quant aux proportions de l'azote et des phosphates, à la quantité moyenne du fumier de ferme employé annuellement.
   Équivaloir ; provenç. equivalent ; espagn. et ital. equivalente.
SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE
ÉQUIVALENT. Ajoutez :
   à l'équivalent, d'une manière équivalente.
   La masse des profits et des salaires de nos usines, que les admissions libres [d'objets importés] alimentent, est de beaucoup supérieure aux pertes qu'elles peuvent faire subir à quelques producteurs que la force des choses combat bien plus dangereusement encore que la liberté de l'admission à l'équivalent, P. BOITEAU Journ. des Débats, 2 mai 1876, 3e page, 5e col..

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Equivalent — E*quiv a*lent ([ e]*kw[i^]v [.a]*lent), n. 1. Something equivalent; that which is equal in value, worth, weight, or force; as, to offer an equivalent for damage done. [1913 Webster] He owned that, if the Test Act were repealed, the Protestants… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • equivalent — e‧quiv‧a‧lent [ɪˈkwɪvlənt] noun [countable] something that is equal in value, amount, quality etc to something else: • The Japanese bank had the equivalent of $131 billion in assets on March 31. equivalent adjective : • It must issue 5 million… …   Financial and business terms

  • equivalent — eq·uiv·a·lent n: something that performs substantially the same function as another thing in substantially the same way compare aggregation, combination, invention ◇ Under patent law, a patentee may bring a claim for infringement against the… …   Law dictionary

  • Equivalent — Équivalent Pour les articles homonymes, voir équivalence. La notion d équivalence permet de dire précisément et « mathématiquement » quand deux fonctions ou deux suites ont le même comportement au voisinage d un point ou de l infini.… …   Wikipédia en Français

  • Equivalent — E*quiv a*lent ([ e]*kw[i^]v [.a]*lent), a. [L. aequivalens, entis, p. pr. of aequivalere to have equal power; aequus equal + valere to be strong, be worth: cf. F. [ e]quivalent. See {Equal}, and {Valiant}.] 1. Equal in worth or value, force,… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Équivalent Eq — Équivalent (chimie) Pour les articles homonymes, voir Équivalence. Les équivalents (val ou Eq ou eq) sont une mesure de concentration. Un équivalent est défini comme la masse en gramme d une substance qui peut réagir avec 6,022 x 1023 électrons.… …   Wikipédia en Français

  • equivalent — (adj.) early 15c., from M.Fr. equivalent and directly from L.L. aequivalentem (nom. aequivalens) equivalent, prp. of aequivalere be equivalent, from L. aequus equal (see EQUAL (Cf. equal)) + valere be well, be worth (see VALIANT (Cf …   Etymology dictionary

  • equivalent — Equivalent, [equival]ente. adv. Qui est de mesme prix, de mesme valeur. Je luy donneray un heritage equivalent. une chose equivalente. Il est aussi subst. On n a pu le remettre en possession des villes qu on luy avoit prises, mais on luy en a… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • equivalent — ► ADJECTIVE (often equivalent to) 1) equal in value, amount, function, meaning, etc. 2) having the same or a similar effect. ► NOUN ▪ a person or thing that is equivalent to another. DERIVATIVES equivalence noun equivalency noun …   English terms dictionary

  • Equivalent — E*quiv a*lent, v. t. To make the equivalent to; to equal; equivalence. [R.] [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.