bourdon


bourdon
bourdon 1.
(bour-don) s. m.
   Long bâton de pèlerin, surmonté d'un ornement en forme de pomme.
   Robert Guiscard et ses frères vont en pèlerinage à Rome le bourdon à la main, VOLT. Moeurs, 39.
   Terme de pêche. Bâton dit aussi bordeneau, qui s'ajuste à l'extrémité des seines.
   Dans l'armement de la chevalerie, lance à grosse poignée.
   S. m. plur. Perches formées des arbres dépouillés de leur écorce.
   Bourdon de Saint-Jacques, nom vulgaire de la guimauve.
   Terme d'imprimerie. Faute d'un compositeur qui a passé un ou plusieurs mots de la copie.
   XIIIe s.
   Si prist bourdon et eskerpe et esclavine et se tapi au miex qu'il pot, Chron. de Rains, p. 107.
   Il [J. C.] qui par le bordon de fust, Por les ames par pechié mortes, Devoit d'enfer brisier les portes, la Rose, 18982.
   Et [je] port o moi par grant effort Escherpe et bordon grant et fort, ib. 21622.
   Et Pieres li Hermites, li pelerin senés, Son bordon en sa main, qui fu fors et quarrés, Ch. d'Ant. 443.
   Cel abbé de Cheminon si me dona m'escharpe et mon bourdon, JOINV. 209.
   XVe s.
   Ce sera avecques ses enfants.... et bourdon pour lui appuyer, FROISS. III, IV, 68.
   XVIe s.
   .... Qu'il voyoit bien, que la prise de Metz, ainsi precipitée, le contraindroit de planter à Wissembourg le bourdon [de s'y arrêter] ; et qu'il falloit penser du retour, CARL. IV, 23.
   Je n'ai ni querelle ni procez, et suis bien aimé de mes voisins et tenanciers, d'ailleurs j'ai une petite lame dans ce bourdon, D'AUB. Faen. I, 1.
   Si avoient du commencement proposé de charger les Romains avec leurs bourdons [lances], pour essayer de fendre et ouvrir leurs premiers rencs, AMYOT Crassus, 45.
   Bas-lat. bordonus, bordo, burdo, burdus ; provenç. bordo ; espagn. burdos, étai ; ital. bordone ; d'un radical latin burdo, âne ou mulet ; le bâton qui soutient ayant été assimilé au mulet qui porte, ou plutôt, comme dit Du Cange, les pèlerins allant souvent sur des ânes ou des mulets, et le nom de l'animal qui les portait étant resté au long bâton dont ils étaient munis. Mais, examinant les sens du texte ou de l'historique, on en voit une part revenir à bourde 2 ou behourde, lance.
————————
bourdon 2.
(bour-don) s. m.
   Terme de musique.
   Bourdon d'orgue, celui des jeux de l'orgue qui a les tuyaux les plus longs et les plus gros, et qui fait la basse.
   Ton qui sert de basse continue dans certains instruments tels que vielle, musette et cornemuse.
   Dans le violon, nom ancien de la quatrième corde (le sol argenté). Dans la vieille musique, on voit souvent écrit : sur le bourdon ; on écrit maintenant : sur la quatrième.
   Si le son est tiré de la chanterelle ou du bourdon, J. J. ROUSS. Ém. II.
   Faux-bourdon, musique dont toutes les parties se chantent note contre note. C'est là la définition de l'Académie ; mais, d'après de Lafage, Cours complet de plain-chant, n° 689, le faux-bourdon signifie fausse-basse, parce que la basse est transportée à la partie supérieure, et il est toujours du plain-chant chanté à plusieurs parties et note contre note, et non de la musique proprement dite.
   Grosse cloche. Le bourdon de Notre-Dame.
   Fig.
   Le maréchal de Duras écoute un instant le bourdon des applaudissements [donnés à Villeroy], SAINT-SIMON 96, 22.
   XVe s.
   Musique notée par fainte, Avecques faulx bourdon de maleur, CH. D'ORL. Rond..
   XVIe s.
   Je ne saurois chanter, et, quand je le voudrois, Je jure par ton bouc qu'encor je ne pourrois : Car on m'a pris d'emblée à ceste matinée L'anche de mon bourdon que tu m'avais donnée, RONS. 743.
   Toy, Perrot, prends en don cette belle chevrette [cornemuse] ; Son ventre est fait de cerf, son anche est de coudrette ; Son bourdon de prunier ; <, RONS. 745.
   Provenç. bordos, vers ; espagn bordon, sorte de vers, refrain ; ital. bordone ; angl. burden, refrain. Il y a dans le gaélique, bûrdan, bourdonnement ; ancien anglais, bourdon. Diez pense que, s'il était certain que les longs tuyaux d'orgue eussent reçu, en bas-latin, le nom de burdones, il faudrait considérer le bourdon d'orgue comme le même, à cause d'une assimilation de forme, que bourdon, bâton de pèlerin, et le gaélique bûrdan, comme emprunté aux langues romanes. Mais trop de doute reste sur cette dérivation. La présence d'un radical burd signifiant bourdonner, à la fois dans le gaélique, dans l'anglais et dans le français, porte à croire que le mot est celtique et non roman.
————————
bourdon 3.
(bour-don) s. m.
   Insecte de la famille des abeilles. Vrais bourdons ou bourdons proprement dits, hyménoptères de la famille des abeilles, volumineux, très velus, vivant dans des galeries souterraines, en sociétés peu nombreuses, composées de mâles, de femelles et d'ouvrières. Leur piqûre offre les mêmes dangers et réclame les mêmes soins que celle de l'abeille.
   Faux bourdon, mâle de l'abeille ; il y en a 600 à 800 pour 20 000 à 30 000 ouvrières dans une ruche, et une seule femelle.
   Ici l'abeille et le bourdon murmurent, BERN. DE S.-P. Étude VIII.
   Fig.
   Cette divine abeille [Émilie] va porter son miel aux bourdons de Versailles, VOLT. Lettr. vers, 30.
   XVIe s.
   Les abeilles ou avettes, les guespes, les freslons, les bourdons, les tahons, PARÉ XXIII, 34.
   Touchant les bourdons ou frelons, qu'en plusieurs endroits de Languedoc l'on appelle abeillards, c'est une espece d'abeilles naissant avec les bonnes, O. DE SERRES 445.
   Comme les bourdons inutiles au bournal [ruche] pillent sur les abeilles, LA BOÉTIE 236.
   Bas-lat. burdo, dans les gloses d'Aelfricus ; burdonus dans Papias. Le nom de l'insecte est le même que celui du bourdon en musique.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Bourdon — bezeichnet: im französischsprachigen Raum die größte Glocke eines Kathedral oder Großgeläuts die schwerste historische Kirchenglocke der Niederlande, die Trinitasglocke eine Palmweinsorte, siehe Bourdon (Palmwein) Bourdon ist der Familienname… …   Deutsch Wikipedia

  • Bourdon — can mean:*A bourdon is a type of bell *A bourdon is a type of organ pipe, though may also refer to other meanings of the term diapason *Bourdon, Somme, a town in France *A Bourdon gauge or Bourdon tube is used in pressure measurement, invented by …   Wikipedia

  • bourdon — BOURDON. s. mas. Sorte de long bâton qui est fait au tour, avec un ornement au haut, en forme de pomme, et que les Pèlerins portent ordinairement dans leurs voyages. Marcher avec un bourdon. Avoir le bourdon à la main.Bourdon. s. m. Espèce de… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • bourdon — Bourdon, m. acut. Est une espece de grosse mouche, tavelée comme mouche à miel, n ayant point de picquon ou aiguillon, plus grosse de corsage que la mouche à miel nommée Abeille, et ne fait ny ne sert à faire le miel ni la cire, ains devore l… …   Thresor de la langue françoyse

  • BOURDON (S.) — BOURDON SÉBASTIEN (1616 1671) C’est la mobilité qui caractérise le mieux la vie et l’œuvre de Sébastien Bourdon. Il est envoyé très jeune de Montpellier sa ville natale à Paris comme apprenti peintre, et son adolescence se passe dans les ateliers …   Encyclopédie Universelle

  • Bourdon — Saltar a navegación, búsqueda Bourdon País …   Wikipedia Español

  • Bourdon — Un nom très répandu. Le bourdon étant le bâton du pèlerin, il est vraisemblable que le patronyme désigne par métonymie un pèlerin. Autre possibilité : un toponyme, avec le sens de petite ferme (nom d une commune de la Somme et de nombreux… …   Noms de famille

  • Bourdon — Bour don, n. [F., fr. L. burdo mule, esp. one used for carrying litters. Cf. Sp. muleta a young she mule; also, crutch, prop.] A pilgrim s staff. [1913 Webster] || …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Bourdon — Bour don , n. [F. See {Burden} a refrain.] (Mus.) (a) A drone bass, as in a bagpipe, or a hurdy gurdy. See {Burden} (of a song.) (b) A kind of organ stop. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Bourdon [1] — Bourdon (fr., spr. Burdong), 1) die tiefste Stimme bei Orgeln, Violons etc.; 2) bei Musikstücken der stets den nämlichen Ton angebende Baß (Hummelbaß) …   Pierer's Universal-Lexikon


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.