éventail


éventail
(é-van-tall, ll mouillées) s. m.
   Sorte d'écran portatif avec lequel les dames s'éventent ; il est en papier ou en étoffe, plissé en forme palmée, et s'ouvre et se ferme à volonté dans ses plis.
   Mon éventail resta hier une grande seconde à terre sans qu'il s'élançât du bout de la chambre comme pour le retirer du feu, J. J. ROUSS. Hél. IV, 9.
   Recourir à son éventail, se dit d'une femme qui ouvre son éventail pour se cacher quand il se dit ou se fait quelque chose qu'elle a une certaine honte de voir ou d'entendre.
   Champfort nous avait lu de ses contes impies et libertins, et les grandes dames avaient écouté sans avoir même recours à l'éventail, LAHARPE Prophétie de Cazotte..
   Fig. Il se dit de ce qui a forme d'éventail.
   Le magnolia n'a d'autre rival que le palmier, qui balance auprès de lui ses éventails de verdure, CHATEAUBR. dans le Dict. de BESCHERELLE..
   Espèce de cadre couvert de toile ou de papier qu'on suspend au plafond, et dont on se sert, dans quelques pays, pour donner du vent et de la fraîcheur en l'agitant.
   J'ai un éventail qui fait un vent dans ma chambre qui ferait des naufrages en pleine mer, BALZ. liv. II, lett. 4.
   Peinture exécutée sur un éventail.
   Toutes vos petites compositions ne sont que de riches écrans, de précieux éventails, DIDEROT Salon de 1767, Oeuv. t. XIV, p. 370, dans POUGENS.
   Terme de jardinage. Tailler un arbre en éventail, lui donner par la taille la forme d'un éventail.
   Terme de marine. Voiles à éventail, voiles dont les laizes sont taillées de manière à venir se réunir aux points d'écoute.
   Morceau carré de bois ou de fer-blanc, que l'émailleur place entre la lampe et lui, pour ne point être incommodé de la chaleur.
   Tissu d'osier que les orfévres se mettent devant le visage pour examiner l'état de la soudure.
   Treillis portatif employé dans les serres.
   Terme d'art militaire. Espèce d'ais pour couvrir les tireurs.
   Terme de construction. Croisée dont la partie supérieure se termine en demi-cercle ou en ovale.
   Un des noms vulgaires de l'agaric comestible des jardins.
   Au plur. Des éventails.
   XVIe s.
   Auprès d'elle de beaux petits enfans, avec des esventaux en leurs mains, dont ilz l'esventoient, AMYOT Anton. 31.
   .... Sans le mol esventail [action d'éventer] De ce doux vent...., R. BELLEAU Berg. t. II, p. 162, dans LACURNE.
   Éventer.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • éventail — [ evɑ̃taj ] n. m. • 1416; h. XIVe; de éventer, d apr. vantail 1 ♦ Accessoire portatif qu on agite d un mouvement de va et vient pour produire un courant d air. ⇒ s éventer. Des éventails. Éventail de plumes des anciens (« flabellum »). Éventail… …   Encyclopédie Universelle

  • Eventail — Éventail Pour les articles homonymes, voir Éventail (homonymie). Éventail esquissant le mont Fuji …   Wikipédia en Français

  • eventail — Eventail. s. m. Instrument qui sert à éventer. Eventail de peau de senteurs. eventail peint. eventail de plume. bastons d eventail. il n y a gueres que les femmes qui portent des eventails. On appelle aussi, Eventail, Une espece de machine dont… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Eventail — (fr., spr. Ewangtallj), Fächer; Eventailliren, fächerförmig aufmarschiren; Eventaillenaufmarsch. s.u. Aufmarsch B) c) …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Eventail — (franz., spr. ewangtáj, »Fächer«), eine im 18. Jahrh. gebräuchliche Form des Aufmarsches aus der Kolonne …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Éventail — (frz. ewangtallj), Fächer; E.marsch, der fächerförmige Aufmarsch einer Colonne zur Formirung einer Linie …   Herders Conversations-Lexikon

  • Éventail — Pour les articles homonymes, voir Éventail (homonymie). Éventail esquissant le mont Fuji …   Wikipédia en Français

  • ÉVENTAIL — s. m. Petit meuble composé de lames légères d ivoire, de bois, etc., qui se replient les unes sur les autres, dont la partie supérieure est ordinairement recouverte de papier ou de taffetas, et dont on se sert pour s éventer. Les bâtons d un… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • ÉVENTAIL — n. m. Petit dispositif demi circulaire, composé de lames légères d’ivoire, de nacre, de bois, etc., qui se replient les unes sur les autres, dont la partie supérieure est ordinairement recouverte de papier, de taffetas ou de plumes, et dont on se …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • éventail — nm.. E. : Assortiment. A1) ladv., en éventail (ep. des doigts de pieds), qui fait la roue (ep. de la queue du éventail paon /// dindon...) : égarguelyà, à, è pp. (Arvillard.228). B1) v. , faire la roue (ep. du paon, du dindon... qui mettent leur… …   Dictionnaire Français-Savoyard