braise


braise
(brê-z') s. f.
   Bois réduit en charbons ardents. Une belle braise. La braise donne beaucoup de chaleur.
   Un cerf dont les chairs n'avaient point encore petillé sur la braise, CHATEAUB. Natch. II, 89.
   Il [un génie qui anime et transforme la braise du feu du prisonnier] me fait voir, sur la braise animée, Des bois, des mers, un monde en peu d'instants, BÉRANG. Feu du pris..
   Gigot à la braise, gigot cuit dans une braisière.
   Fig. Tomber de la poêle dans la braise, tomber d'un état fâcheux en un pire.
   Je tombai par malheur de la poêle en la braise, RÉGNIER Sat. X..
   Passer sur quelque chose comme chat sur braise, se dit pour exprimer qu'on glisse sur un sujet sans oser en parler à fond.
   Le garde des sceaux parla peu, dignement, en bons termes, mais comme un chat qui court sur la braise, SAINT-SIMON 514, 60.
   Harcourt, qui parla après [d'Estrées], fut court et de même avis ; Noailles parut comme un chat sur braise, SAINT-SIMON 426, 153.
   Le rendre chaud comme braise, se venger à l'instant.
   Être chaud comme braise, avoir un tempérament ardent.
   Dans les gardes françaises J'avais un amoureux Fringant, chaud comme braise, Jeune, beau, vigoureux, VADÉ Amante abandonnée..
   Fig. Être sur la braise, être en proie à une vive anxiété, à une extrême impatience.
   Fig. Ardeur.
   Si vos yeux sont toute sa braise, Et vous la fin de tous ses voeux, MALH. III, 1.
   Vieux en cet emploi.
   Les Calabraises sont noires dans la plaine, blanches sur les montagnes, amoureuses partout ; Calabraise et braise, c'est tout un, P. L. COUR. Lett. I, 157.
   Charbons éteints. Braise de boulanger. La braise est très commode pour allumer le feu. La braise asphyxie comme le charbon.
   XIIe s.
   Et cil guardad e vit à sun chief un pain quit sur breze, et ewe en un vaissel, Rois, 320.
   XIIIe s.
   Lors les ont mises sor la brese, Qui des tisons lor fu remese [restée], Ren. 927.
   En [on] vos deüst ardoir en brese, Si que la poudre en fust ventée, ib. 12878.
   C'est amor qui soufle et atise La brese qu'il t'a ou cuer mise, la Rose, 6424.
   Li remembrers m'en met la breise Au cuer de fine amor veraie, Roman de la poire.
   Namurois, brèje ; rouchi, bresse ; provenç. et espagn. brasa ; ital. bracia, brascia, bragia ; du germanique : flamand brase ; ancien allemand, bras, feu, brasen, brûler ; suédois, brasa, feu vif ; anc. scandinave, brasa, souder, braser. Il y a aussi dans le celtique (gaélique) brath, conflagration.
SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE
BRAISE. Ajoutez :
   Dans l'argot des ateliers, de la braise, de l'argent, c'est-à-dire de quoi faire bouillir la marmite.
   Là, ce dernier, pour montrer qu'il n'entrait pas en ménage sans braise, exhiba à son pays deux billets de 100 fr., Gaz. des Trib. 30-31 oct. 1876, p. 1061, 1re col..

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • braise — BRAISE. s. f. Bois réduit en charbons ardens. Du bois qui fait de bonne braise. Des poires cuites à la braise, sous la braise. f♛/b] Proverbialement et figurément, en parlant d Un homme qui s est vengé promptement de quelque tort qu on lui a fait …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • braise — BRAISE. s. f. Charbons allumez. Chaud comme braise. faire cuire des poires dans la braise, sous la braise. ce bois là fait de bonne braise. On dit prov. & figur. Quand on donne brusquement à quelqu un une nouvelle fascheuse & surprenante, qu On… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Braise — Braise, v. t. [F. braiser, fr. braise coals.] (Cookery) To stew or broil in a covered kettle or pan. [1913 Webster] A braising kettle has a deep cover which holds coals; consequently the cooking is done from above, as well as below. Mrs.… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Braise — Braise, Braize Braize, n. [So called from its iridescent colors.] (Zo[ o]l.) A European marine fish ({Pagrus vulgaris}) allied to the American scup; the becker. The name is sometimes applied to the related species. [Also written {brazier}.] [1913 …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Braise — Braise, Braize Braize, n. [F.] 1. Charcoal powder; breeze. [1913 Webster] 2. (Cookery) Braised meat. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Braise — (fr., spr. Brähs, à la braise), eine Fleischspeise; in einen Kochtopf macht man eine Unterlage von Speckstückchen u. fingerdicken Schnitten Rindfleisch mit Gewürz, legt darauf Fleisch von Wildpret od. Geflügel u. bedeckt es in gleicher Weise;… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Braise — (frz., spr. brähs ), Kohlenglut; kochen à la braise, braisieren, etwas über Kohlenglut in einem fest zugedeckten Gefäß schmoren …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Braise —   [ brɛzə, französisch] die, / n, gewürzte Brühe zum Dämpfen von Fleisch oder Fischen. braisieren, in Brühe dämpfen.   * * * Brai|se [ brɛ:zə], die; , n [zu frz. braiser = schmoren, zu: braise = (Kohlen)glut, aus dem Germ., vgl. ↑Brasche]… …   Universal-Lexikon

  • braisé — braisé, ée (brè zé, zée) part. passé. Gigot braisé, gigot cuit dans une braisière …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • braise — [breız] v [T] [Date: 1700 1800; : French; Origin: braiser, from braise burning coal , from Old French brese; BRAZIER] to cook meat or vegetables slowly in a small amount of liquid in a closed container →↑stew >braised adj …   Dictionary of contemporary English

  • braise — (v.) 1797, from Fr. braiser to stew (17c.), from braise live coals, from O.Fr. brese embers (12c.), ultimately from W.Gmc. *brasa (as is It. bragia, Sp. brasa), from PIE *bhre burn, heat (see BRAWN (Cf. brawn)). Related: Braised …   Etymology dictionary


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.