bravement


bravement
(bra-ve-man) adv.
   D'une manière brave, vaillante. Il monta bravement à l'assaut.
   Habilement, adroitement. Il s'est bravement tiré de cet embarras.
   N'ai-je pas bien servi dans cette occasion ? Dit l'âne en se donnant tout l'honneur de la chasse. - Oui, reprit le lion, c'est bravement crié, LA FONT. Fables, II, 19.
   XVIe s.
   Le peuple avoit grand despit de l'ouir ainsi bravement [avec morgue] parler, AMYOT Cor. 26.
   S'armer et accoustrer bravement [richement], AMYOT Philop. 15.
   Bourguig. et lorrain, brâment, beaucoup ; mâconnais, broveman ; Berry, brament ; wallon, brâmen, beaucoup ; provenç. bravamens ; catal. bravament ; espagn. et ital. bravamente ; de brave et le suffixe ment.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • bravement — [ bravmɑ̃ ] adv. • 1465; de brave ♦ Avec bravoure, courageusement. ⇒ hardiment. Il a fait bravement son devoir de soldat. ♢ D une manière décidée, sans hésitation. ⇒ résolument. « La Zabelle prit bravement son parti » (Sand). ⊗ CONTR. Lâchement,… …   Encyclopédie Universelle

  • bravement — BRAVEMENT. adv. D une manière brave, vaillamment. Il monta bravement à l assaut. [b]f♛/b] Quelquefois il signifie Habilement, adroitement. Il joua bravement son personnage. Il s est acquitté bravement de sa commission. Il s est bravement tiré de… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • bravement — Bravement. adv. D une maniere brave, vaillamment. Il alla bravement à l assaut. Quelquefois il ne signifie autre chose que bien & comme il faut. Il joua bravement son personnage. il s est acquitté bravement de sa commission …   Dictionnaire de l'Académie française

  • bravement — Bravement, adverb. acut. Ferociter, audacter. l Espagnol dit aussi Bravamente, voyez Brave …   Thresor de la langue françoyse

  • BRAVEMENT — adv. D une manière brave, vaillamment. Il monta bravement à l assaut.   Il signifie quelquefois, Habilement, adroitement. Il joua bravement son personnage. Il s est acquitté bravement de sa commission. Il s est bravement tiré de cet embarras. Ce… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • BRAVEMENT — adv. D’une manière brave. Il monta bravement à l’assaut. Il signifie familièrement D’une manière habile, adroite. Il joua bravement son personnage. Il s’est acquitté bravement de sa commission. Il s’est bravement tiré de cet embarras …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • bravement — adv., courageusement : krâno (Albanais.001) ; bravaman (Alex, Samoëns) / ê (001, Annecy, Balme Si., Leschaux) / in (Thônes). E. : Quantité …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • vaillamment — [ vajamɑ̃ ] adv. • v. 1298; vaillantment v. 1120; de vaillant ♦ Avec vaillance. ⇒ bravement, courageusement. « Pasteur poursuivait vaillamment sa croisade » (Mondor). ● vaillamment adverbe De façon vaillante. ● vaillamment (synonymes) …   Encyclopédie Universelle

  • courageusement — [ kuraʒøzmɑ̃ ] adv. • corajeusement 1213; de courageux ♦ D une manière courageuse. Il l a défendu courageusement. ⇒ bravement. Répondre courageusement. ⇒ fermement, résolument. Supporter courageusement l infortune. ⇒ vaillamment. ⊗ CONTR.… …   Encyclopédie Universelle

  • fièrement — [ fjɛrmɑ̃ ] adv. • 1080; de fier 1 ♦ Vx D une manière fière, hautaine. 2 ♦ Mod. D une manière courageuse et digne. Marcher fièrement au combat. ⇒ bravement. « Je portais ma pauvreté fièrement » (Balzac). ⇒ dignement. 3 ♦ (v. 1200) …   Encyclopédie Universelle


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.