burlesque


burlesque
(bur-lè-sk') adj.
   Terme de littérature. Qui provoque le rire par le contraste entre la bassesse du style et la dignité des personnages.
   Mon écuyer a l'accent un peu burlesque pour un récit héroïque, HAMILT. Gramm. 3.
   Par extension, qui provoque le rire par une sorte de charge, de caricature.
   D'un seul nom quelquefois le son dur ou bizarre Rend un poëme entier ou burlesque ou barbare, BOILEAU Art p. III.
   Il me paraîtrait tout à fait burlesque que les Indiens de ce pays-là se missent à l'eau comme les nôtres, FONTEN. Les mondes, 2e soir..
   S. m. Le genre burlesque. Au mépris du bon sens, le burlesque effronté Trompa les yeux d'abord, plut par sa nouveauté.... Mais de ce style enfin la cour désabusée Dédaigna de ces vers l'extravagance aisée, Distingua le naïf du plat et du bouffon, Et laissa la province admirer le Typhon.
   Que ce style jamais ne souille votre ouvrage ; Imitons de Marot l'élégant badinage, Et laissons le burlesque aux plaisants du pont Neuf, BOILEAU Art p. I.
   BURLESQUE, HÉROÏ-COMIQUE, PARODIE, BOUFFON. Le burlesque s'attaque à de hauts personnages qu'il fait agir ou plutôt parler bassement, comme Scarron dans son Virgile travesti. Le poëme héroï-comique prête le langage et les allures du héros à des gens de condition inférieure, et cherche un contraste plaisant entre la grandeur du style et la petitesse des actes : le Lutrin en est un exemple. La parodie diffère du burlesque, quand elle est complète, en ce qu'elle change la condition des personnages dans les oeuvres qu'elle travestit ; et c'est ce que ne fait pas le burlesque, qui trouve une nouvelle source de comique dans la perpétuelle antithèse entre le rang et les paroles des acteurs. Le bouffon est d'une signification plus générale ; il s'applique à toute oeuvre plaisante, populaire et sans gêne, en dehors du travestissement des caractères. Le burlesque, la parodie, le poëme héroï-comique sont des espèces du genre bouffon.
   XVIe s.
   Trois filles de la reine mere, qui faisoient bien à elles trois cent quarante ans, voulant me turlupiner comme un nouveau debarqué, et une d'elles m'ayant demandé effrontément et d'un ton moqueur : que contemplez-vous là, monsieur ? - Les antiquités de la cour, mesdames, respondis je sur le mesme ton.... Ce burlesque mot...., D'AUB. Vie, p. 42.
   Beaucoup de gens disoient que la harangue du sieur d'Aubray estoit trop longue et serieuse au prix des precedentes qui sont toutes courtes et burlesques, Sat. Mén. p. 334, édit. de 1677.
   Ital. burlesco, de burlare, plaisanter.
SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE
   BURLESQUE. Ajoutez : - REM. Bouhours, Doutes sur la langue française, p. 51, dit : " Burlesque, dont M. Sarasin se vantait d'avoir usé le premier. " Sarasin se trompait, mais peut-être avait-il raison pour la vogue assurée au mot burlesque dans la première moitié du XVIIe siècle.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • burlesque — [ byrlɛsk ] adj. et n. m. • 1666; bourrelesque 1594; it. burlesco, de burla « plaisanterie » 1 ♦ D un comique extravagant et déroutant. ⇒ bouffon, comique, loufoque. Un accoutrement burlesque. Farce, film burlesque. ♢ Par ext. Tout à fait… …   Encyclopédie Universelle

  • Burlesque — is theatrical entertainment of broad and parodic humor, which usually consists of comic skits (and sometimes a strip tease). Some authorsFact|date=September 2008 assert burlesque is a direct descendant of the Commedia dell arte; the term… …   Wikipedia

  • Burlesque — Saltar a navegación, búsqueda Burlesque se refiere a espectáculos teatrales, que suelen consistir en historietas de parodia. Si bien algunos autores afirman que burlesque es un descendiente directo de la Comedia del arte, el término burlesque… …   Wikipedia Español

  • Burlesque — Bur*lesque , n. 1. Ludicrous representation; exaggerated parody; grotesque satire. [1913 Webster] Burlesque is therefore of two kinds; the first represents mean persons in the accouterments of heroes, the other describes great persons acting and… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • burlesque — BURLESQUE. adj. de tout genre. Qui est propre pour la taillerie. Une chose burlesque. vers burlesques. style burlesque. cela est burlesque …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Burlesque — Bur*lesque , a. [F. burlesque, fr. It. burlesco, fr. burla jest, mockery, perh. for burrula, dim. of L. burrae trifles. See {Bur}.] Tending to excite laughter or contempt by extravagant images, or by a contrast between the subject and the manner… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Burlesque — Bur*lesque , v. i. To employ burlesque. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • burlesque — 1660s, derisive imitation, grotesque parody, from Fr. burlesque (16c.), from It. burlesco, from burla joke, fun, mockery, possibly ultimately from L.L. burra trifle, nonsense, lit. flock of wool. Modern sense of variety show featuring striptease… …   Etymology dictionary

  • burlesque — n *caricature, parody, travesty Analogous words: mimicry, mockery, imitation (see corresponding verbs at COPY): *fun, jest, sport, game: satire, sarcasm, humor, *wit: derision, ridicule (see corresponding verbs at RIDICULE) burlesque vb… …   New Dictionary of Synonyms

  • burlesque — [adj] farcical caricatural, comic, ironical, ludicrous, mock, mocking, parodic, satirical, travestying; concept 555 burlesque [n] bawdy show; vaudeville burly*, caricature, farce, lampoon, lampoonery, mock, mockery, parody, pastiche, peep show,… …   New thesaurus

  • burlesque — [bər lesk′] n. [Fr < It burlesco < burla, a jest, mockery] 1. any broadly comic or satirical imitation, as of a writing, play, etc.; derisive caricature; parody ☆ 2. a sort of vaudeville characterized by low comedy, striptease acts, etc.… …   English World dictionary