cabale


cabale
(ka-ba-l') s. f.
   Tradition juive touchant l'interprétation de l'Ancien Testament. Les docteurs de la cabale.
   Science prétendue pour commercer avec les êtres surnaturels. Termes de cabale.
   Fig. Les menées secrètes de gens qui s'entendent pour un même dessein. Former des cabales. C'est un homme de cabale. On a fait, on a monté une cabale contre cette tragédie.
   Vous soutenez que Port-Royal forme une cabale secrète pour ruiner le mystère de l'Incarnation, PASC. Prov. 16.
   Je ferai une cabale plus forte de gens qui diront que cela n'est pas beau, PASC. Pensées div. 112.
   En cent lieux contre lui les cabales s'amassent, BOILEAU Épît. VII.
   Nous entrons dans la cabale qui a fait mourir le Sauveur, BOSSUET Haine, 1.
   .... Tout est prévention, Cabale, entêtement, point ou peu de justice, LA FONT. Fabl. VII, 15.
   Les femmes qui font la plus aimable partie du beau monde, et qui sont de la bonne cabale, SCARRON Rom. com. ch. VIII, 2e part..
   Non, je tombe d'accord de tout ce qu'il vous plaît ; Tout marche par cabale et par pur intérêt, MOL. Mis. V, 1.
   Quelle horrible peine a un homme qui est sans prôneurs et sans cabale, de se faire jour...., LA BRUY. 2.
   Ici-bas maint talent n'est que pure grimace, Cabale, et certain art de se faire valoir Mieux su des ignorants que des gens de savoir, LA FONT. Fabl. XI, 5.
   La troupe même des cabaleurs. La cabale remplissait le parterre.
   À bas la cabale ! Votre pouvoir naissant trouva des républiques Que sous votre cabale il vous plut asservir, CORN. Agés. III, 1.
   Que si je viens à être découvert, je verrai sans me remuer prendre mes intérêts à toute ma cabale, et je serai défendu par elle et contre tous, MOL. D. Juan, V, 2.
   Le fourbe, ayant ainsi déguisé son manque de foi, sort du sénat suivi de sa cabale, VERTOT Rév. rom. X, 11.
   De Zopire éperdu la cabale impuissante...., VOLT. Fanat. II, 2.
   CABALE, BRIGUE, COMPLOT. La cabale et le complot ont cela de commun qu'ils expriment l'entente de plusieurs pour atteindre un objet ; mais ils diffèrent parce que la cabale n'a aucun des caractères subversifs que le complot désigne. Le complot est dirigé vers un but politique et il a l'intention de changer par la force quelque chose dans le gouvernement. La cabale n'emploie pas la force ; elle cherche, par les menées des gens qui la composent, à réussir dans ses projets pour quelqu'un ou contre quelqu'un, pour une doctrine ou contre une doctrine. La brigue se distingue essentiellement de la cabale : la brigue peut être purement individuelle, mais la cabale suppose un concours de personnes.
   XVIe s.
   Les villageois de ce pays en savent tous jouer de pere en fils, par une cabale rustique qu'ils font, YVER p. 524.
   Cette opinion a esté gravée dans leur coeur si avant, qu'elle a esté continuée de pere en fils et donnée de main en main comme une cabale, YVER p. 628.
   Il prestoit par une secrette caballe d'agens et d'entremetteurs, aux plus grands de la cour, à gros intérêts, CARL. IX, 3.
   Qui niera que ces belles choses ne soient mieux cultivées par les enseignemens des doctes escrits, que de s'en remettre à un seul discours de bouche, comme à une cabale ?, O. DE SERRES Préf..
   Hébreu, kabala, réception, tradition, doctrine traditionnelle, de kabal, recevoir.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • cabale — [ kabal ] n. f. • 1532; de l hébr. rabbinique qabbala « tradition » I ♦ 1 ♦ ⇒ kabbale. 2 ♦ Vieilli Science occulte prétendant faire communiquer ses adeptes avec des êtres surnaturels. ⇒ magie, occultisme, théosophie. « Abracadabra », terme de… …   Encyclopédie Universelle

  • cabale — CABALE, en termes dogmatiques, signifie, Une sorte de tradition parmi les Juifs touchant l interpretation mystique & allegorique de l ancien Testament. Les docteurs de la cabale. livres de cabale. Il sign. fig. Une pratique secrette de plusieurs… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Cabale — Cabale, geheime arglistige Handlungen zu unerlaubtem Zweck verbundener Menschen; nach den Anfangsbuchstaben des englischen Ministeriums Clifford, Ashley, Buckingham, Arlington u. Lauderdale (Cabal) 1670–74 unter König Karl II. (s. England,… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Cabale —  Pour les articles homophones, voir kabbale et kabale. Une cabale est une forme de complot ourdi par un groupe de personnes unies autour d’un projet secret visant à conspirer pour le succès de leurs opinions et de leurs intérêts au sein d’un …   Wikipédia en Français

  • CABALE — s. f. T. didactique, qui signifie, Une sorte de tradition parmi les Juifs, touchant l interprétation mystique et allégorique de l Ancien Testament. Les docteurs de la cabale.   Il signifie aussi, La science prétendue, l art chimérique d avoir… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • CABALE — n. f. T. didactique Sorte de tradition parmi les Juifs substituant un sens mystique et allégorique au sens propre de l’Ancien Testament. Les docteurs de la cabale. Il désigne aussi la Science prétendue, l’art chimérique d’avoir commerce avec les… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Cabale — * Das ist nur Cabale. Als Karl II. von England die Rechte des Parlaments derartig zu beschränken beabsichtigte, dass sie nur dem Namen nach fortbestanden, und an deren Stelle die königliche Gewalt zu unumschränkter Herrschaft gelangen sollte,… …   Deutsches Sprichwörter-Lexikon

  • Cabale — nf jument Hautes Pyrénées …   Glossaire des noms topographiques en France

  • Cabale — ● np. f. ►USENET Organisation secrète trouble, louche et nébuleuse, luttant avec acharnement avec la Kabale ou encore la Bancale, dans les groupes fr.usenet.*, et dont le seul objectif est de Prendre le Pouvoir sur l Usenet... Si vous y croyez… …   Dictionnaire d'informatique francophone

  • Cabale (complot) — Cabale  Pour l’article homophone, voir kabbale. Une cabale est une forme de complot ourdi par un groupe de personnes unies autour d’un projet secret visant à conspirer pour le succès de leurs opinions et de leurs intérêts au sein d’un État… …   Wikipédia en Français