cabane


cabane
(ka-ba-n' ; d'après Chifflet, au XVIIe siècle, Gramm. p. 183, on prononçait cabâne, â comme dans âne) s. f.
   Petite et chétive maison, ordinairement couverte de chaume. Les cabanes de ce pauvre village.
   Le pauvre en sa cabane où le chaume le couvre, MALH. VI, 18.
   Elle la prend au mot, se glisse en la cabane : Point de coup de balai qui l'oblige à changer, LA FONT. Fab. III, 8.
   Ils virent à l'écart une étroite cabane, Demeure hospitalière, humble et chaste maison, LA FONT. Philémon..
   .... Du prix de sa journée Il [le pauvre] meubla sa cabane et vêtit ses enfants, ST-LAMBERT Saisons, Hiver..
   Nom de divers réduits ordinairement formés de planches. Cabane de berger. Une cabane à lapins.
   Terme de marine. Petite chambre attribuée, dans un navire de guerre, à un sous-officier, et, dans un navire de commerce, à un passager.
   Tente qui, dans un bateau, sert à abriter les marchandises ou l'équipage.
   Case dans laquelle on place le ver à soie pour qu'il file son cocon.
   Cage pour faire couver de petits oiseaux.
   Autrefois nom d'un bateau qui, à son milieu, portait une sorte de logement ou de cabane.
   Nous prîmes une cabane et baissâmes [descendîmes] jusqu'à Orléans, SCARRON Rom. com. p. 392, édit. de 1651, dans JAI.
   Un tas de faquins [portefaix] qui attendent sur le port ceux qui viennent par eau, pour porter leurs hardes, se jetèrent en foule dans la cabane, SCARRON ib. p. 394.
   CABANE, HUTTE, CHAUMIÈRE. Ces trois termes, qui désignent une petite maison, se distinguent en ce que : 1° la cabane exprime quelque chose de chétif et de misérable ; la cabane est la maison du pauvre ; 2° la hutte est la maison du sauvage ou de celui que les circonstances obligent à se loger comme les sauvages ; on se construit des huttes dans les forêts ; 3° la chaumière est la demeure du paysan, de l'homme des champs ; elle est sans doute humble et pauvre, mais elle n'emporte aucune idée de misère, et les satisfactions champêtres y peuvent trouver place.
   XVe s.
   Une estable de chevaux appellée par le langage païs cabanne, DU CANGE cabanacum..
   Icellui Jaquet alla vers une loge ou chabene, qui estoit dans la dite vigne, DU CANGE chabena..
   XVIe s.
   Nostre pilot tiroit les vers du nez à ses matelots ; quand frere Jean, retournant de la cabane, aperceut que Pantagruel estoit resveillé...., RAB. Pant. 283.
   Provenç. cabana ; catal. cabanya ; espagn. cabaña ; portug. cabana ; ital. capanna ; bas-lat. capanna, dans Isidore de Séville ; du celtique : kymri et gaél. caban, de cab, hutte.
SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE
   CABANE. Ajoutez :
   
   Une ferme, dans l'Aunis, et la Vendée, Gloss. aunisien, la Rochelle, 1870, p. 80.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • cabane — [ kaban ] n. f. • 1387; provenç. cabanna, bas lat. capanna 1 ♦ Petite habitation grossièrement construite. ⇒ baraque, bicoque, cabanon, cahute, case, hutte. Cabane de berger (⇒ buron) , de bûcheron (⇒ loge) , de pêcheur. Cabane de bambou. Cabane… …   Encyclopédie Universelle

  • cabané — cabané, ée (ka ba né, née) part. passé. Logé sous une cabane. •   Le chasseur attend, cabané sous une feuillée épaisse, BUFF. dans le Dictionn. de POITEVIN. •   Castors cabanés, BUFF. Quadr. t. III, p. 71 …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • cabane — CABANE. s. f. Petite loge de berger ou de quelque pauvre personne. Dresser une cabane. cabane de berger …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Cabane — (fr., spr. Cabahn), 1) Hütte; 2) kleiner bedeckter Kahn, auf der Loire abwärts bis Nantes, wird dann verkauft …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Cabane — Cabane, franz. Flußfahrzeug mit Bretterdach …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Cabane — Cabane, frz., Hütte, die Kajüte auf kleinen Schiffen; kleines, bedecktes Schiffe …   Herders Conversations-Lexikon

  • cabane — Cabane, Casa, Casula, Tugurium …   Thresor de la langue françoyse

  • Cabane —  Pour les articles homophones, voir Cabanne et Cabannes. Pour les cabanes de montagnes, voir Refuge de montagne. Une cabane est une construction immobilière destinée à servir d abri à des personnes, des biens ou des activités …   Wikipédia en Français

  • cabane — nf., hutte, cahute, abri ; hutte où l on stocke le charbon de bois dans la forêt ; mauvaise cahute // réduit // cellule cabane manquant de lumière : gabyula nf. (Albanais 001, Saxel 002) ; garita <guérite> (002) ; kab(w)atan na (Arvillard… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • CABANE — s. f. Petite maison grossièrement construite et ordinairement couverte de chaume. Construire une cabane. Il habite une cabane. Nous entrâmes dans la cabane du bûcheron. La cabane du pauvre.   Il se dit aussi de Certains retranchements ou réduits… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.